Clara découvre la traite des enfants au Togo

Esther Ingabire
01 décembre 2014
Nous avons rencontré, Clara, une jeune liégeoise de 14 ans qui a eu l’occasion de partir au Togo afin de découvrir la vie et le parcours des victimes de la traite des enfants.

Qu’est ce qui t’a motivée à faire cette émission et comment en as-tu eu connaissance ?

J’ai regardé la toute première saison de Code Aventure et je trouvais l’émission très intéressante et j’en ai parlé autour de moi. Un de mes amis a fait l’émission à Haïti avec les enfants de rue et lorsqu’il m’a raconté son expérience, j’ai eu encore plus envie de tenter l’aventure. Du coup, lorsqu’ils ont lancé les inscriptions pour la seconde saison, j’en ai parlé à mes parents et ils m’ont aidé pour l’inscription.

Comment t’es-tu préparée à l’émission et au voyage ?

Lors de l’inscription, on ne sait pas dans quel pays on va partir ni le thème de l’émission. Pour le casting, je m’étais juste préparée sur le  thème des droits des enfants et c’est lors de la rencontre avec l’équipe de Plan Belgique que j’ai eu plus d’informations (dossiers de presse, vidéos, etc.. ). La première émission traitait du chocolat équitable alors quand j’ai appris le sujet, je me suis dit ça allait vraiment être un challenge pour moi car les enfants victimes de la traite pouvait avoir mon âge.

Quels ont été pour toi les moments forts de ton voyage ?

Il y en a eu tellement ! Les 10 jours passés sur place étaient tous très riches et intenses. J’ai été touchée par le faite qu’Alice (enfant de Plan Togo qui l’accompagnait ndlr) découvre la télévision pour la première fois quand on était à l’hôtel. Nous avons également rencontré un ex-trafiquant d’enfants et son témoignage était tout de même dur. Ma rencontre avec Dodji (ex-victime de traffic) a elle aussi été pleine d’émotions : elle avait le même âge que moi, elle venait de revenir et parlait beaucoup des autres victimes. J’ai eu l’impression de vivre son expérience de l’intérieur car tous les silences, les non-dits et parfois sa difficulté à s’exprimer révélaient toute la peur et toute l’intensité  de ce qu’elle avait vécu.

Cette expérience t’a-t-elle donné envie de t’impliquer ou de tenter autre chose ?

J’adore voyager et découvrir d’autres cultures et cette aventure n’a fait qu’accentuer cela. Plus tard, j’aimerais m’impliquer plus afin de partager et transmettre ce que j’ai appris aux autres. Pour commencer, avec mes parents nous pensons parrainer un enfant au Togo et si possible, une personne que j’y ai rencontrée.  Dans l’absolu, j’aimerais bien y retourner mais ce ne serait surement pas pareil car le contexte serait différent et puis, la relation avec Alice a été aussi forte car nous étions tout le temps ensemble pendant 10 jours.

Que changerais-tu si c’était à refaire?

Je ne changerais absolument rien ! C’était tellement complet comme expérience : le voyage, le tournage, les découvertes, l’impression d’être utile… que je ne vois pas ce que je pourrais y changer. J’en garde un super souvenir comme si c’était hier.

 

Qui ?

Clara Dorzée, 14 ans, élève en 3ème secondaire à Liège, animatrice aux Guides, elle aime l’escalade et la lecture.

 

Quoi ?

A participé à l’émission « Code Aventure » (subsidiée par la Coopération Belge) avec Plan International Belgique afin d’en apprendre plus sur la traite des enfants au Togo.

 

Pourquoi ?

Le but de l’émission est d’emmener 5 jeunes de 11 à 13 ans en voyage initiatique au cœur des pays en développement en coopération avec une ONG. Cela permet à des enfants belges de découvrir la réalité d'autres enfants dans ces pays. L’émission allie goût de la découverte, de la rencontre et de la compréhension du monde

 

Quand ?

L’émission est diffusée tous les vendredis à 19h sur Ouftivi entre le 21 novembre et le 19 décembre 2014.

Togo Trafic d'enfants Citoyenneté mondiale
Retour au dossier
Imprimer