Du café colombien dans des tasses belges

Roxanna Deleersnyder
07 mars 2018
Ilse Geyskens sert du café colombien authentique à Medellín et à Bruxelles. Découvrez l'histoire du Café Velvet.
Ilse Geyskens

 

Qui ? Ilse Geyskens, fondatrice du Café Velvet.

Quoi ? Café Velvet est une startup belgo-colombienne établie à Medellín et Bruxelles, où l'on ne sert que du café colombien authentique.

Pourquoi ? Parce qu'un investissement dans le pays de production est important et que la Colombie se démarque par son professionnalisme et sa qualité.

Pays du café sans la culture du café

J'ai étudié le droit et j'ai travaillé pendant de nombreuses années dans le secteur juridique et privé. Il y a quelques années, notre famille a déménagé à Miami. Une fois sur place, je me suis engagée pour 4 mois dans un projet d'une ONG  à Medellín. J'ai alors constaté que la Colombie - l'un des plus grands producteurs de café au monde – ne connaissait pas la culture du café. Les caféiculteurs exportaient la totalité de leur récolte vers le reste du monde et buvaient du café soluble. Imaginez que nous ne consommions que de la pils en Belgique, tout en faisant profiter les autres pays de nos bières spéciales.

La Colombie a connu un boom économique aux alentours de 2012, ce qui a également favorisé la croissance de la classe moyenne. Pour ce que l’on appelle la « troisième vague », l'intérêt à l’égard de ce processus complet de l'origine du café - de la fève à la tasse - était déjà tendance dans de nombreuses grandes villes à l'étranger depuis plusieurs années. Il semblait donc évident qu'en Colombie aussi, une grande partie de la population soit intéressée par un café de haute qualité issu de son propre sol.

Les caféiculteurs exportaient la totalité de leur récolte vers le reste du monde et buvaient du café soluble. Imaginez que nous ne consommions que de la pils en Belgique, tout en faisant profiter les autres pays de nos bières spéciales.

Café con acento belga

En 2014, j'ai ouvert le premier Café Velvet à Medellín dans un nouveau bâtiment moderne avec pour slogan : « café con acento belga ». Nous essayons de combiner le meilleur de la Belgique et de la Colombie dans nos cafés et notre petite restauration. Un architecte colombien a conçu l'intérieur. Ce dernier rappelle un grand living avec un portrait de Tintin et des plantes tropicales luxuriantes. Nous recevons directement le café « vert » non torréfié de différents caféiculteurs du voisinage, de petits caféiculteurs qui travaillent encore artisanalement ou d’entrepreneurs plus professionnels et organisés qui produisent une plus grande quantité de café. Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles origines et la sélection se fait dans notre laboratoire de café à Itagüí, près de Medellín. Nous ne sélectionnons également que du café qui répond à des exigences de qualité strictes, également appelé specialty coffee.

 

Quelle contrepartie ?

Des caféiculteurs colombiens et des entrepreneurs locaux passent régulièrement au Café Velvet. C'est très agréable de voir les caféiculteurs dans notre bar à café consommer leur propre produit, dont ils sont très fiers. De plus, lors de notre excursion annuelle avec toute l'équipe colombienne, nous visitons une plantation avec laquelle nous travaillons souvent. Quelques caféiculteurs sont même devenus de bons amis.

Après avoir sélectionné le café vert, il est torréfié. Six mois après le lancement de Café Velvet, nous avons ouvert notre propre entreprise de torréfaction. De cette façon, nous pouvons déterminer le type de torréfaction des cafés que nous offrons. Habituellement, il s'agit de torréfactions plus légères ou moyennes qui mettent en valeur les arômes des graines de qualité. La durée de conservation du café torréfié est assez limitée. Idéalement, vous devriez le consommer dans les trois semaines pour apprécier pleinement la complexité de tous les arômes et saveurs qu’il renferme.

L'étape finale est entre les mains de nos baristas qui préparent le café au Café Velvet. Tous les baristas doivent être soigneusement formés avant d'utiliser les machines à expresso et autres appareils. De plus, tous les membres de notre équipe doivent avoir une connaissance approfondie du processus de fabrication et des origines du café que nous servons.

Le quartier bruxellois est assez proche de celui de Medellín : branché, vivant, international et avec de nombreux nomades numériques, de jeunes entrepreneurs et des esprits créatifs.

Vue extérieure du Café Velvet
© Café Velvet

De la Colombie à la Belgique

En juillet 2016, j'ai ouvert un second Café Velvet, cette fois-ci à Bruxelles, décoré par le même architecte colombien qu'à Medellín. Ici, nous avons choisi un bâtiment classé du XVIe siècle, situé sur la Place Sainte-Catherine. Le quartier bruxellois est assez proche de celui de Medellín : branché, vivant, international et avec de nombreux nomades numériques, de jeunes entrepreneurs et des esprits créatifs. Dans ce bar à café, nous proposons du café aux mêmes origines qu'en Colombie, mais le café est torréfié dans notre usine de torréfaction à Anderlecht.

 

Et l'avenir ?

Actuellement, je vis surtout à Bruxelles. De là, je coordonne les activités de mes équipes belge et colombienne, mais je retourne régulièrement en Colombie. J'espère que je pourrai bientôt agrandir mon affaire en Belgique et en Colombie, mais aussi développer les exportations internationales. Mon équipe organise régulièrement des ateliers café et notre café est également vendu à des entreprises qui préfèrent servir un café de qualité.

www.cafevelvet.co

Colombie Café
Retour au dossier
Imprimer
Dans la même catégorie - Article 11 /22 L’art qui transforme la vie des enfants