Lecture rapide

200.500 euros pour les victimes du cyclone Idai au Mozambique

Chris Simoens
03 mai 2019
Au Mozambique, 15.000 ménages sinistrés reçoivent des kits agricoles qui leur permettront de récolter rapidement. Il s'agit d'une action du fonds d'urgence SFERA de la FAO, financée par la Belgique.
 

Vers la mi-mars 2019, le puissant cyclone Idai a balayé l'Afrique australe. Le Mozambique a été particulièrement touché, par des pluies torrentielles accompagnées de vents violents. Environ 3000 km² de terres ont été inondés, plus de 56.000 maisons ont été endommagées et plus de 500.000 hectares de cultures ont été ravagés. Le bilan du cyclone s’élève à 600 morts et 146.000 personnes déplacées (situation du 12 avril 2019).

La situation est d'autant plus grave que la pluie s'est abattue lorsque les récoltes étaient mûres. Au Mozambique, plus de 80 % de la population dépend de l’agriculture pour vivre et 99 % d’entre eux sont de petits exploitants agricoles. C'est pourquoi le fonds d'urgence SFERA de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) s'adresse spécifiquement à ces petits agriculteurs (SFERA = Special Fund for Emergency and Rehabilitation, Fonds spécial pour les activités d'urgence et de relèvement).

Grâce à une contribution belge de 200.500 euros, SFERA veut aider 15.000 ménages (soit environ 75.000 personnes) à se remettre sur pied. Ils recevront des kits agricoles contenant des machettes, des houes, des graines de haricots et de maïs à maturation précoce. Une fois semées, ces graines seront prêtes à être récoltées au bout de seulement 90 jours.

Entre-temps, à la fin du mois d’avril, des pluies diluviennes et de fortes rafales de vent se sont abattues une nouvelle fois sur le Mozambique, avec le passage du cyclone Kenneth. En temps normal, le pays n’est frappé par un cyclone que tous les 10 ans en moyenne.

 

SFERA constitue un des fonds avec lesquels la Belgique souhaite venir en aide aux victimes du cyclone Idai. Lire également Aide d’urgence de la Belgique pour les victimes du cyclone Idai

Mozambique Aide humanitaire
Article suivant Aide d’urgence de la Belgique pour les victimes du cyclone Idai