Lecture rapide

Forum Enoumama

Benoit Dupont
01 juin 2017
La Coopération belge au Développement a investi au Bénin dans le projet « Forum Enoumama », réalisé dans le cadre du mouvement She Decides, qui vise à promouvoir les droits des femmes et des filles.

 

75% des femmes au Bénin sont touchées par des faits de violences verbale et physique. Le taux de mortalité maternelle et des nouveaux nés y reste élevé, notamment à cause du faible pouvoir décisionnel des femmes en matière de contrôle des naissances. Partant de ce constat, la Coopération technique belge (CTB) a soutenu la mise en place du forum Enoumama. Ce dernier rassemble les représentants de la société civile ayant été formés par la CTB Bénin sur les différentes questions relatives au genre.

La création de ce forum a permis d'atteindre des résultats notables en matière d'accès aux instances de décisions pour les femmes, de protection des droits et de lutte contre les violences faites aux femmes et sur la santé de la mère et de l'enfant. On peut ainsi noter, par exemple, que la participation des femmes aux réunions communautaires est passée de 15% à 60%, que 23 femmes sont présidentes d'associations communautaires, une femme est adjointe au maire et deux autres sont chefs de village. Un autre résultat important obtenu est la mise en place d'une mutuelle de femmes pour la prise en charge des dépenses de santé lors de la grossesse et de l'accouchement. Toutes les femmes enceintes de cette mutuelle ont suivi les consultations prénatales et ont accouché au centre de santé.

"Avant quand ma femme ou l'un de mes enfants tombait malade, je ne m'en préoccupais pas trop. Je demandais à ma femme de chercher des tisanes pour soigner le mal. Mais un jour, j'ai suivi une séance de sensibilisation des membres d'Enoumama sur la santé de la mère et de l'enfant et cela a changé la façon dont je voyais les choses. C'est pourquoi aujourd'hui la bonne santé de ma femme et de mes enfants est aussi la mienne et j'assume cette responsabilité avec fierté. En plus, vu nos faibles revenus pour s'occuper des enfants, nous avons sollicité les services d'une sage-femme et avons adopté une méthode de planification familiale" témoigne un habitant d’Agatogbo, dans la commune de Comè.

 

She decides Bénin Droits de la femme Femmes
Article suivant Noël à la maternité