Lecture rapide

Guillaume à Lubumbashi : la vie après la rue

VIA Don Bosco
14 septembre 2018
Guillaume a vécu dans les rues de Lubumbashi pendant 14 ans. Aujourd'hui, il suit avec diligence une formation professionnelle dans l'une des écoles soutenues par VIA Don Bosco. Familiarisez-vous avec son histoire.

 

Guillaume est un garçon qui a vécu dans la rue pendant 14 ans. A 2 ans, il a été confronté avec le mort de ses parents, et il se retrouve à la charge de son oncle. Mais au cours des années les relations se dégradent :  il est rejeté de cette famille, taxé de tous les maux, dont la sorcellerie. Il finit par se retrouver en rue et doit apprendre à survivre seul.

Après des années d’errance, Guillaume est arrivé dans un de nos centres d’accueil pour enfants de rue. Il y a trouvé un toit, un écolage, et était bien en route pour se bâtir un meilleur avenir. Mais en 2009, nous avons dû temporairement fermer notre centre du gouvernement. Guillaume s'est ensuite rendu dans un abri d’état d’où il s'est enfui après un certain temps. Il est reparti en rue et a fait de petits boulots pour continuer à étudier. Cependant, il n'a pas gagné assez pour rester à l'école, et est revenu chez nous. Entreprenant, il étudie fort et veut apprendre un métier.

Initialement, il n’était plus le bienvenu dans son village parce que considéré comme un enfant sorcier. Nous avons cherché le contact avec sa famille et avons obtenu qu’il y reste parfois un jour. Entretemps, dans notre centre d'accueil, il a appris l'acrobatie et la guitare. C'est un garçon plein de talents.

Un jour il a voulu ramener les quilles de jonglerie à la maison: il voulait montrer à ses sœurs ce qu'il avait appris. Après quelques mois, il a également pris sa guitare. Ses sœurs venaient déjà aux réunions des parents pour représenter la famille. Plus tard, l'oncle qui l’avait renvoyé en rue, a remarqué ses talents. Il était étonné et a autorisé Guillaume à revenir à la maison un week-end.

Guillaume est ainsi devenu le principal acteur pour retisser les liens avec sa famille. Patient et inventif, il les aide quand il le peut et les distraits par ses numéros d’acrobatie. La famille découvre un jeune serviable et responsable, un modèle pour les autres.

Aujourd’hui Il vit dans sa famille et apprend un métier chez nous: il est maintenant 2ième en classe et fait un stage sur un chantier de bâtiment. Guillaume est un garçon qui a tout fait pour renouveler ses liens avec sa famille et pour apprendre. Il réalise très bien la chance qu’il a eu, et l'a saisi des deux mains. La famille est également très fière de ce qu'il a accompli.

 

Lisez l'interview d'Eric Meert et Cécile Pichon qui s'occupent des enfants de la rue à Lubumbashi.

RD Congo Enfants
Article suivant Lubumbashi : les jeunes de rue se battent pour leur avenir