Lecture rapide

Journée mondiale de l’eau : les eaux usées, une ressource à exploiter

Cloé Lefevre
13 juin 2017
Chaque année, environ 842 000 personnes meurent à cause de l’insalubrité de l’eau, d’un manque d’assainissement et d’une mauvaise hygiène. Plus de 663 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable et plus de 80 % des eaux usées sont rejetées dans la nature sans être dépolluées, entrainant l’appauvrissement des sols et la dégradation de l’environnement. Malheureusement, tous ces faits ne représentent qu’une partie de la grande problématique autour de l’utilisation et de la répartition de l’eau qui est actuellement disponible sur notre planète.
 

Ce 22 mars, l’eau est au centre de l’attention à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau. Cette année, l’ONU a choisi le thème « Pourquoi gaspiller de l’eau ? » afin de mettre en avant l’utilisation des eaux usées. Les principaux objectifs sont les suivants :

  • Réduire la quantité d’eaux usées

  • Améliorer la collecte, le traitement et la réutilisation des eaux usées

  • Réduire de moitié la proportion d’eaux usées non traitées et augmenter considérablement à l'échelle mondiale le recyclage et la réutilisation sans danger de l'eau

Dans le contexte actuel de croissance démographique, d’urbanisation rapide et de développement économique, la quantité d’eaux usées et la pollution liée à celle-ci augmentent considérablement. Cependant, la gestion des eaux usées est fortement négligée et leur potentiel en tant que source d’eau, d’énergie et nutriments potentiellement abordables et durables est largement sous-estimé. Il devient donc nécessaire de considérer les eaux usées comme une ressource plutôt que comme un fardeau à évacuer.

Pour la Belgique, l’eau est et demeure un thème très important. En effet, en 2016 notre pays a continué à investir 4,3 % de son aide publique au développement (APD), principalement via la Coopération belge au Développement, dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. Cela représente une augmentation sensible par rapport aux années antérieures.

Rappelons aussi que l’Objectif du Développement Durable N°6  de l’Agenda-2030 du programme des Nations Unies pour le développement est entièrement consacré au secteur de l’eau dans le monde. Il vise, d’ici 2030,  à permettre un accès universel et équitable à l’eau potable, ce qui implique des investissements dans des infrastructures adéquates, des installations d’assainissement et la promotion de l’hygiène à tous les niveaux.

Pour en savoir plus

www.worldwaterday.org

 

 

 

Eau
Article suivant 2018-2028 sera la Décennie de l’eau pour le développement durable