Lecture rapide

Médicaments contrefaits au Pakistan

Chris Simoens
15 mai 2018
L'an dernier, Glo.be a rencontré le réalisateur pakistanais Dawood Tareen Shah. Vous pouvez à présent voir ici son documentaire sur la problématique alarmante des médicaments contrefaits. La Belgique est quant à elle un défenseur actif des médicaments de haute qualité.

 

Une grande majorité des personnes vivant dans les pays en développement (60 à 90%) sont victimes de médicaments contrefaits. Une situation préoccupante que Dawood Tareen Shah dénonce dans son documentaire.

 

La Belgique change

La Belgique trouve elle aussi cette situation inacceptable. C'est pourquoi notre pays s'engage, en tant que premier donateur bilatéral, à garantir la qualité des médicaments dans ses programmes. Les partenaires exécutifs (Enabel, ONG médicales, BIO) veillent à utiliser uniquement des médicaments de bonne qualité. Notre pays défend les médicaments de qualité, également au niveau international (UE, OMS). En outre, la Belgique dispose d'une loi obligeant les sociétés pharmaceutiques à produire des médicaments de qualité garantie, même s’ils sont destinés à l'exportation. Tous les États membres de l'UE n'ont pas encore franchi ce pas.

L'engagement belge est reconnu unanimement comme un modèle à suivre par les autres donateurs et acteurs sur la scène internationale. Cet article récemment publié (en anglais) met en lumière ce modèle belge.

Visionnez ici le documentaire réalisé avec le soutien de la Coopération belge au développement (en anglais avec sous-titres).

Pakistan Médicaments
Article suivant Réduire la mortalité infantile en Afrique subsaharienne par la méthode kangourou