Lecture rapide

1

Plus de femmes au pouvoir dans les communes tunisiennes

Cloé Lefevre
13 mai 2017
Le SPF Affaires étrangères soutient les initiatives qui promeuvent la coexistence pacifique. Entre autres en Tunisie.

 

En Tunisie, les femmes participent très peu à la vie politique. Elles sont sous-représentées aux postes de pouvoir ou cantonnées à des rôles subalternes alors que leur participation équitable en politique est indispensable à la construction et au maintien de la démocratie. De plus, elles n’ont pas accès aux outils nécessaires à la compréhension de la politique.

Le projet a pour objectif de soutenir la participation des femmes lors des élections municipales en 2017 dans 3 arrondissements pilotes, tant comme électrices que comme candidates. 

Le SPF Affaires étrangères soutient le projet « Les Femmes à la Conquête des Municipales » de l’Association de Développement et Communication sociale (ADCS) tunisienne qui œuvre pour l’engagement citoyen et surtout le renforcement des capacités des femmes tunisiennes. Le projet a pour objectif de soutenir la participation des femmes lors des élections municipales en 2017 dans 3 arrondissements pilotes, tant comme électrices que comme candidates.  Une soixantaine de femmes militantes et engagées à partager le pouvoir avec les hommes bénéficieront de formations et d’un encadrement afin de former une liste de candidates mieux outillées pour remporter les élections locales.

Le projet vise également à sensibiliser les jeunes, les hommes, les différents partis et les femmes sur l’intérêt d’une bonne représentation féminine par le biais de campagnes électorales. Aussi, l’ADCS met l’accent sur le développement de la confiance en soi et du leadership féminin.

Femmes Gouvernance Démocratie