Lecture rapide

Quinze ans de partenariat entre Lessines et Bobo-Dioulasso

Commune de Lessines
15 mars 2018
Depuis 2002, la commune de Lessines s'est inscrite dans la dynamique de la coopération internationale communale (CIC), initiée et soutenue par la Direction générale Coopération au développement et Aide humanitaire (DGD), et encadrée par l'Union des Villes et Communes de Wallonie. Lessines fête donc les quinze ans de son partenariat avec l’Arrondissement n°2 de la commune de Bobo-Dioulasso au Burkina-Faso.

 

Les deux partenaires ont d’abord collaboré au développement de plusieurs microprojets annuels visant la mise en place d’une collecte des déchets ménagers et leur valorisation par compostage.

Au cours de la programmation pluriannuelle 2008-2012, qui a vu se développer une dynamique de groupe, les efforts des partenariats belgo-burkinabè ont été concentrés sur deux aspects. D'une part, l'amélioration de la mobilisation des ressources financières pour permettre aux partenaires du Sud de financer des services de base pour leur population et, d’autre part la communication et la planification en matière d'assainissement.

Durant la phase 2014-2016, c'est sur le développement et l'amélioration de l'état civil que les communes ont travaillé en veillant à s'inscrire dans le Programme national de développement de l'état civil.

Malgré le retard pris pour le lancement des activités suite aux évènements politiques d’octobre 2014 au Burkina-Faso, notre partenariat a notamment pu:

  • construire une extension de la mairie pour accueillir le service Etat civil et son équipement;
  • acquérir un groupe électrogène, du matériel informatique, du matériel de sonorisation et du matériel d’archivage;
  • assurer la formation du personnel du service Etat civil et des conseillers municipaux.

Le magnifique bâtiment fonctionnel, mis à disposition du service Etat civil, a été inauguré par Monsieur Lieven De la Marche, Ambassadeur de Belgique auprès du Burkina-Faso, en novembre 2016.

Au terme de cette cérémonie, un nouvel accord de coopération pour la phase pluriannuelle 2017-2021 a été signé. Son domaine d’intervention restera l’état civil.

S'il est vrai que différents évènements politiques et certaines difficultés ont parfois été rencontrés durant ces quinze années de partenariat, ceux-ci ont toutefois permis d'encore renforcer celui-ci, basé sur la confiance et le respect des deux partenaires.

Burkina Faso