Lecture rapide

Une appli pour optimiser les vidanges de sanitaires

Chris Simoens
04 mars 2019
Comment une appli peut-elle permettre de vidanger plus efficacement les puisards ? Découvrez un projet de Protos à Bamako (Mali).

 

Des toilettes fonctionnelles sont indispensables pour un cadre de vie sain. Mais les puisards doivent être nettoyés régulièrement et suffisamment d’infrastructures doivent être prévues pour traiter les « boues de vidange ».

Bamako, la capitale du Mali, compte plusieurs vidangeurs mais leurs activités sont assez disparates. Les services gouvernementaux responsables de l'assainissement rencontrent donc des difficultés à mettre en œuvre une politique efficace. C'est pourquoi Protos a décidé de développer une appli permettant aux vidangeurs de collecter eux-mêmes les données. Pour ce faire, l'ONG s'est appuyée sur sa connaissance du terrain ainsi que sur celle de ses partenaires locaux, tout en impliquant des sociétés de vidange déjà actives à Bamako.

 

Très conviviale

L'application est avant tout très conviviale. Les vidangeurs peuvent facilement s’en servir, même si la plupart d'entre eux sont analphabètes. L'application reste lisible même en cas de forte luminosité et fonctionne même en dépit d'un accès Internet limité. Enfin, l'appli peut s'installer sur n'importe quel smartphone Android, très répandus et abordables à Bamako.

Le conducteur emporte son smartphone partout. Ce dernier enregistre automatiquement les horaires et les données GPS à intervalles réguliers. Les vidangeurs eux-mêmes saisissent les informations commerciales sur les clients : contacts, volumes pompés, prix payés, satisfaction...

L'appli peut également s'utiliser hors connexion. Dès que le téléphone est à nouveau connecté, il envoie les données à un serveur. Si vous en avez la permission, vous pouvez voir toutes les données. Celles-ci peuvent également s'afficher sous forme de cartes, d'aperçus de situation ou de feuilles de calcul.

L'appli s'est avérée populaire auprès des vidangeurs. Plus de 75 % des participants ont continué à l'utiliser.

Rentabilité accrue

L'appli s'est avérée populaire auprès des vidangeurs. Plus de 75 % des participants ont continué à l'utiliser. Au cours d'une période d'essai de mars à décembre 2017, 2 984 vidanges et 2 500 déversements ont été enregistrés. Les vidangeurs ont également noté une légère augmentation de la rentabilité : + 15 % de revenu par km parcouru et + 22 % de revenu par m³ vidangé. Quant aux exploitants des services de vidange, ils ont indiqué qu'ils pouvaient mieux contrôler leurs véhicules et limiter les abus.

De leur côté, les services publics peuvent mieux évaluer les besoins concrets. Grâce à l'application, ils ont une vue claire sur les prix pratiqués, les volumes de boues vidangés, le lieu et la date de l’intervention, etc.

Mali Assainissement Numérisation