Lecture rapide

Combinaison de la numérisation et de l’énergie verte au Mozambique

Trang Dao
01 décembre 2016

Enseignement, soins de santé, protection de la nature, agriculture… : ces domaines ont tout à gagner du numérique. Voici un exemple.

 

Le projet « Renewable Energy for Rural Development » (RERD) au Mozambique fut mis en œuvre de 2010 à 2015. À travers lui, ce sont des centaines de systèmes solaires hors réseau qui furent installés dans des infrastructures sociales (telles des centres de santé, des écoles et des bâtiments administratifs). Ces systèmes nécessitaient de grands investissements, une maintenance et un processus propre afin de rester stables. Pour ce faire, un suivi régulier par des experts était nécessaire. Cependant au vu des coûts exorbitants dans les contrées lointaines, ils furent souvent abandonnés dès le premier problème technique.

 

Des enfants noirs jouent ou sont assis par terre devant un une petite école
© Irène Novotny

Face à ce constat, le projet RERD, en étroite collaboration avec le Belgium Campus basé en Afrique du Sud, avait établi un système de maintenance à bas prix en envoyant les paramètres vitaux du système au moyen d’un téléphone mobile vers une unité centrale de maintenance. À partir de laquelle, les équipes sur le terrain pouvaient être réparties de manière plus rentable. L’assistance à distance était aussi possible et pouvait résoudre beaucoup de problèmes à un prix réduit.

 

Numérisation Energie renouvelable
Article suivant Des apps pour lutter contre l’impunité dans l’Est du Congo