Lecture rapide

Des apps pour lutter contre l’impunité dans l’Est du Congo

Chris Simoens
01 décembre 2016

Enseignement, soins de santé, protection de la nature, agriculture… : ces domaines ont tout à gagner du numérique. Voici un exemple.

 

L’Est du Congo fait toujours face à d’atroces viols. Pourtant, la plupart du temps, les auteurs ne sont pas inquiétés. L’impunité est liée à un appareil judiciaire médiocre, la crainte de vengeance et l’isolement de la population, trop éloignée des tribunaux.

L’ONG internationale TRIAL (Track Impunity Always) veut y remédier grâce à des outils numériques donnant plus de capacité d’action aux avocats, défenseurs des droits de l’homme, magistrats et à la police judiciaire. Les photos et enregistrements audio et vidéo apportent des preuves dans une affaire, juridiquement validées par l’app Eye Witness. Elle fournit la date, l’heure et le lieu de l’enregistrement, garantit que les preuves n’ont pas été falsifiées et permet un stockage sécurisé sur le « cloud ».

L’utilisateur de Watch over me peut indiquer qu’il se rend dans une zone risquée. L’équipe de Watch over me le suit via GPS. Si personne n’appuie sur la touche « je suis en sécurité » après un délai convenu, l’app envoie un signal d’alarme. Umbrella permet de téléphoner en sécurité et offre un accès à l’information la plus récente sur les problèmes de sécurité dans la région.

 

Numérisation RD Congo
Article suivant Une femme africaine élégante devant son ordinateur