Lecture rapide

3

La Belgique aide l’Irak à déminer son territoire

Estelle Mekari
13 juin 2017
Le SPF Affaires étrangères soutient les initiatives qui promeuvent la coexistence pacifique. Entre autres en Irak.

Depuis l’offensive de l’Etat Islamique en 2014, l’Irak est confronté à un conflit armé sans fin ainsi qu’à une double crise humanitaire. En effet, le pays fait face à un nombre élevé de personnes déplacées sur son territoire ainsi qu’à de nombreux réfugiés syriens dans le besoin.

En réponse à cette situation, la Belgique a décidé de soutenir les opérations de déminage menées sur place par l’organisation Handicap International. Leur but est de réduire la menace venant des mines conventionnelles et des explosifs improvisés, ainsi que de renforcer la résilience des civils affectés par cette crise dans le gouvernorat de Kirkuk en Irak.

Deux démineurs se préparent.
© HI

Effectivement, après des années de guerre, le territoire irakien est parsemé de mines et d’explosifs. Ceux-ci ont pour la plupart été déposés par l’Etat Islamique afin d’entraver la progression de leurs opposants. Par conséquent, la population est exposée à un danger permanent. Entre 2011 et 2015, 82% des personnes blessées ou tuées par ces dispositifs étaient des civils. Dès lors, ceux-ci, ayant fui les combats, n’osent pas rentrer chez eux.

Pour venir en aide à ce projet, la Belgique soutient le déploiement de deux équipes de déminage auprès des équipes déjà présentes sur le terrain en Irak. Leur mission consistera, entre autres, à détruire un stock d'environ 500 à 2000 engins non explosés actuellement stockés dans une usine de Suleymaniyah.

Irak Déminage
Article suivant Comment la communauté internationale agit-elle dans les situations de conflit ?