Lecture rapide

2

La Belgique soutient le journalisme indépendant au Sandžak

Estelle Mekari
13 juin 2017
Le SPF Affaires étrangères soutient les initiatives qui promeuvent la coexistence pacifique. Entre autres en Serbie.

Le SPF Affaires étrangères a soutenu un projet sur journalisme indépendant au Sandžak. Cette région, située dans le Sud-Ouest de la Serbie et dans la partie nord du Monténégro, connaît depuis plusieurs années une situation délicate.

Une petite ville et sa mosquée  dans la région du Sandžak.
© Shutterstock

Épargnée par les guerres des années 1990, la région a accueilli des réfugiés de Bosnie et plus tard, ceux du Kosovo : albanais, serbes et Roms. De ce fait, elle compte aujourd’hui une population très variée. La situation politique est par ailleurs tendue, avec des divisions au sein de la population. Cette situation politique complexe compromet l’indépendance des médias. Par conséquent, les habitants du Sandžak ont un accès restreint à l’information et sont dès lors facilement manipulés.

Les habitants du Sandžak ont un accès restreint à l’information et sont dès lors facilement manipulés.

C’est pour cette raison que l’agence Beta News a fait appel à la Belgique. Cette agence serbe a été créée en 1992 afin de fournir une couverture complète et objective des événements se déroulant dans le pays et dans la région de l'Europe du Sud-Est. Elle souhaite dès lors soutenir Radio Sto Plus, un média qui a réussi, depuis sa création, à rester impartial malgré les critiques des acteurs politiques et les attaques physiques subies.

La Belgique a dès lors accepté de s’impliquer afin de permettre à Radio Sto Plus d’améliorer son travail dans la région du Sandžak, d’exploiter de manière optimale son équipement ainsi que d’assurer le développement des programmes d’information.

Serbie Journalisme
Article suivant Négociations de paix en Libye