Lecture rapide

Les villes de Gaza s’ouvrent aux femmes et aux jeunes grâce aux outils numériques

Chris Simoens
01 décembre 2016

Les agences ONU-Habitat (aménagement urbain) et ONU-Femmes utilisent des outils numériques pour la reconstruction de la région sinistrée de Gaza (Territoires palestiniens).

 

Bien souvent, les femmes et les jeunes n’ont pas voix au chapitre lors de la reconstruction après un conflit. Ils peuvent pourtant contribuer fortement à son succès.Dans le jeu vidéo populaire Minecraft, les joueurs construisent des villes en trois dimensions. Les jeunes impliqués dans le jeu peuvent partager leur vision de la ville et acquérir des compétences tout en réseautant dans leur communauté.

Safetipin est une application pour smartphone qui permet aux femmes en ville de poster des photos et des commentaires sur une carte : lampadaire cassé qui donne un sentiment d’insécurité, endroits où elles ont été menacées ou harcelées, etc. D’autres femmes peuvent tenir compte des informations, les administrations reçoivent des conseils afin de sécuriser les quartiers et les ONG disposent de données supplémentaires pour leur lobbying.

Les deux agences de l’ONU se concentrent sur les familles les plus vulnérables, les jeunes femmes architectes et les autorités locales.

Simulation de construction sur l’app Safetipin
© UN Habitat
Numérisation Jeunes Femmes Palestine
Article suivant Le FAO et Google collaborent pour le développement durable